19/02/2010

Griffes de cougar sur plage de sable fin

Chapitre 2 - Page 1


            Un matin classique se lève sur l’océan. Peu à peu le soleil gagne sur le ciel, ses rayons brûlent le sable… Un léger vent se lève. Juste de quoi faire frémir les jupes en mousseline des jolies Américaines. Le soleil éclairait les maisons blanches et vitrées de la baie. Tout était calme. Rien ne laissait présager, la journée qui s’annonçait…

 

                  Chez Ashley :

Un vacarme pas possible résonna sur le marbre de la maison. Pensez vous, avec autant de frères et sœurs…

Elle poussa un grognement. Ses sales mômes de frères et sœurs hurlaient… Encore !

                  _Vous êtes insupportables ! cria t elle en se levant de son lit. Il fallait vraiment qu’elle arrête de boire autant se murmura la jeune fille en se frottant le front. Ashley finit par se lever. Son pyjama en soie noir l’aida à s’extirper de son lit.

Sur son dossier de chaise, l’attendait la tenue qu’elle avait préparée.

Une jupe en mousseline blanche avec une bande bleu ciel et une ceinture grise acier, un corset en toile moulant et balconnet également blanc, le tout monté sur des bottines diesel blanche, bleu ciel et acier. Après avoir passée sa tenue, elle se planta devant le miroir. Il lui

rendit l’image qu’elle voulait : La belle brune hyper bien gaulée, avec ses formes bien placées et son air ténébreux. Les yeux noirs, les lèvres brillantes.

Tenue blanche, bleu ciel et gris acier, de rigueur pour sa réputation de « Reine des Glaces ».

 

                  Chez Evanna :

Ce matin pas un bruit ne transperçait le silence. La jeune fille entendit le déclic de sa chaîne hi fi dernier cri, qui signifiait que le cd ne tarderait pas a lui indiqué 7h00.

Elle choisit de la devancer. Se glissant hors de sa couette rose, elle s’exposa à la douce chaleur du soleil qui perçait les volets.

La hi fi braillait quelques incompréhensibles notes de musique.

Evanna s’agitait dans tous les sens. La jolie blonde avait choisi du jaune pâle, du orange et du rose pour sa tenue de rentrée. Le tout réparti sur une mini-jupe en sky, des bottes de la même matière et un dos nu décolleté.

Son reflet était des plus admirables. De belles formes, un air amusant et heureux, des yeux criant ruses.

Alors qu’elle achevait sa préparation, la bonne frappa timidement à la porte.

                  _Petit-déjeuner Miss Toretto ?

                  _Avec grand plaisir ! chantonna Evanna en se dandinant, les bras en l’air et allant vers son bureau.

                  _Votre sœur souhaite le 4x4, les O’Connors ont choisi la limousine blanche et les Evans le coupé Porsche Noir.

                  _Bien notre Maranello me contentera donc… Sur ces mots, elle renvoya gracieusement la bonne, repoussa ses longs cheveux blonds, et s’assit de façon à lire le journal et à déjeuner.

 

 

                  Le lycée s’agitait… Half Moon Bay reprenait vie. Après la soirée du 3 septembre chez Lindsay, où les étudiants étaient tous bien déchirés, une rentrée était une sorte de bilan à la fois de l’été et de la capacité de récupération de l’ivresse.

                  Tout était décoré aux couleurs des Cougars. Notre Équipe. Nos cougars. Notre raison de nous bouger. Notre raison d’exister en tant que lycéen.

                  Sur le rond central, que l’on appelait le « Quad » étaient disposé différents stands. Entre tous les clubs, il y avait les équipes de sport avec les feuilles d’inscriptions ouvertes à tous, et il y avait celui des pompoms girl.

                  Ashley et Evanna y avaient rendez vous a 9h00 pour prendre connaissance du nombre d’inscription, du style des tenues…

                  _Salut ! s’exclama Maria à l’attention d’Ashley qui arrivait plongée dans son Samsung siglé Porsche.

Elle releva la tête.  Distraite les yeux dans le vague.

                  _Pardon. Ça va ? répondit elle

                  _Bien et toi ? Déjà huit inscrites. Enchaîna Maria, parlant visiblement des inscriptions de pompom girl.

                  _Et bien voilà de quoi s’amuser… souffla Ashley

Toute une masse de nanas se relayait au stand. Rien qu’à voir le derrière d’une fille, Ash s’écria, comme soumise a une décharge électrique :

                  _Y’en a, elles sont éliminées d’office.

Maria explosa de rire.

                  _Qu’est ce qui vous fait rire de la sorte ? demanda Evanna

Elle venait de débarquer au lycée. Il y avait comme un halo de lumière autour d’elle. Elle resplendissait. Le soleil réfléchissait sur ses cheveux des rayons d’or, qui lui allaient a merveille.

                  _Son « Fat Ass » ! couina Maria en gloussant

Eva rigola de son rire cristallin

(Elle me soul. Et ça fait 20 secondes. Pensa Ashley)

                  _Bon, c’est bon ? râla Ashley. Au niveau des classes, ça donne quoi ?

                  _Nous sommes, « All Together ». Répondit Wally qui arrivait derrière Ash

Elle se retourna n’en croyant pas ses oreilles.

                  _Mister Whitman !!! S’exclama t’elle

                  _Hum, Wally… murmura Evanna d’un ton suave que le jeune homme ne sembla pas saisir alors qu’il saluait Maria.

                  _Comment allez vous. Demanda t-il imperturbable

                  _Bien et encore mieux… susurra Evanna

( Je la hais. Cette fois c’est dit, je la hais.)

                  _Wally, tu dis qu’on est tous ensemble ? insista Ash

                  _Oui nos deux groupes. Nico, Seb, Ced, Max, Eva, Lind, Sa, Mari, Col, Vero, Sean, toi et moi. Expliqua le jeune homme.

                  _Parfait quatorze sur vingt-cinq. Réfléchis rapidement la belle brune en vérifiant ses messages.

 

 

20:31 Écrit par Lexie Choupe dans GCPSF | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

11/02/2010

6 minutes

Si on reprenait un peu de notre discographie, dans un autre de lecture décroissant...

 

 

Une minute et la terre commence à trembler

Deux minutes et mon coeur commence à se casser

Une autre minute et elle me fait sentir quelque chose de nouveau

Ca fait juste trois minutes avec toi

Quatre minutes et elle est tout ce que je vois

Cinq minutes et elle est là ou je veux être

Encore une autre et tout semble nouveau

J'ai besoin de six minutes avec toi

six minutes


Parfois je voudrais capter son regard

Parfois je voudrais être ce mec (ce mec) (ce mec) (ce mec)


Oui le temps est passé

Je perds la tête

j'ai besoin de 1...2...3...4...5...6 minutes avec toi.


6 minutes
des Jonas Brother
écouter 77 fois...


 

 

19:52 Écrit par Lexie Choupe dans I Tunes | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

10/02/2010

Griffes de cougar sur plage de sable fin

Chapitre 1, Page 1


Half Moon Bay, côte Ouest des Etats-Unis, ville de l’état de Californie. Des plages à perte de vue au bas des falaises. L’eau qui avale le sable léchant presque les rochers.

Half Moon Bay est situé à environ 40 milles (40 kilomètres) au sud de San Francisco (Quelques avantages), à 10 milles (16 Km ) à l'ouest de San Mateo et à 45 milles (72 Km) au nord de Santa Cruz. 

Les villes voisines sont Montara, Moss Beach, et El Granada au Nord et Purissima, San Gregorio, et Pescadero vers le Sud.  Le principal accès à la ville se fait grâce au California Highway 1 (le Cabrillo Highway) du nord au sud et à partir de l’Est par l'autoroute 92.

 Selon le « United States Census Bureau », la ville a une superficie totale de 16,8 Km.

 Half Moon Bay est située sur une baie du même nom. 

Les principales industries locales comprennent l'agriculture (les plantes, la floriculture, les arbres de Noël, et les citrouilles ),  la pêche et le tourisme.  Historiquement, Half Moon Bay a été connu sous le nom de San Benito et Spanishtown.

 Un endroit populaire à Half Moon Bay est la "Jetée", ou comme on l'appelle parfois,The Breakwater.

La ville est desservie par l'aéroport de Half Moon Bay. 

Le journal local est le « Half Moon Bay Review ».  Le lycée a pour nom : « Half Moon Bay High School », qui fait partie de la Cabrillo Unified School District. 

Le Pillar Point Harbor à l'extrémité nord de Half Moon Bay offre une protection pour les bateaux de débarquement et fournit d'autres formes d'infrastructure maritime

Half Moon Bay accueille son populaire "Art et Pumpkin Festival" sur Main Street dans le centre d'octobre.

Les restes du village de Purissima, Californie, peut-être la seule ville fantôme dans le comté de San Mateo, sont à quatre milles au sud de la ville, près de la jonction de la California Highway 1 et Verde Road.

 Plusieurs kilomètres au nord de la baie de Half Moon font partie de la fameuse zone de surf, Mavericks, au large de Pillar Point, où les surfeurs défient des vagues de plus de 50 pieds (15 m) et où un Surfer est décédé.

Enfin bon, cela étant pour le côté « classique » de la ville. Nous tous ce que nous connaissons, c’est les meilleurs restos, les meilleurs organisateurs de fêtes et les règles du lycée.

Nous sommes jeunes et à 17 ans étant gosses de riches nous vivons la vie rêvée de pas mal d’ados. Outre-atlantique ou pas.

Soirée alcool, Cheerleadering, Sexe et Soleil…

Nous revenons d’ailleurs d’un été, tout frais payés par Papa Maman, bien agité… Croisière, dans les Caraïbes, verre de champagne à la main pour certains, Voyage en Europe ou en Asie, appareil photo à la main pour d’autres.

Half Moon Bay c’est 12 000 habitants. 10 000 riches, 2 000 autres…

Nous disposons d’un lycée des plus classiques aux USA. Beige, brique, vert d’eau, jaune et bleu, de la végétation, un sol en dalles… Ensemble comprenant piscine, terrain de Foot et de Baseball, des tas de labo, une bibliothèque, un gymnase…

Ici n’oublions jamais que tout le monde se connaît… N’oublions jamais que tout le monde sait toujours tout de tout le monde…

Et dans notre lycée, il y a des « Class » dans les classes.

                  Class number one : Top of Moon : la nôtre, les VIP, les gosses les plus fricés de notre petits mondes. Les plus odieux, les plus connus et les plus enviés de la ville. Nous roulons, dans les derniers modèles de Corvettes, Mustangs et Porsche…

Les 7 filles que nous sommes sont connues pour être de véritables garces, loin d’être des nanas faciles, marchant avec les dernières Manolo Blahnik, traînant avec le dernier modèle ultra-moulant de Diesel… Nos hommes sont des copies de star connues. Hyper sportifs, terriblement musclés et chaud…

                  Class number two : Moon Breaker : les tops, eux, les autres membres des équipes de sport et le reste des pompoms girls. Ceux qui se font passés pour nos amis, sans en être pour autant. C’étaient ceux qui nous rendaient bien services…

Vous savez que ceux que l’on apprécie quand ils vous rendent services et encore plus quand ils ne sont pas là. S’ajoutant a eux, les surfeurs… Vous savez ceux qui se baladent dans le lycée, l’air complètement à des kilomètres, blonds avec les cheveux mi-longs, portant le dernier short Rip Curl a la mode, bronzés grâce à la réverbération de l’eau… Ceux qui ont les yeux couleurs Caraïbes, les canons musclés aux dents blanches que toutes les filles désirent en secrets…

                  Class number three : Moon Rider : les motards… Tous des latinos tatoués et aux foutus caractères… Des bagarreurs ultra sexy à vous décrocher la mâchoire. Leurs tenues favorites ? Le cuir… Des gars aux yeux bruns, les plus expressifs de la côte ouest…

                  Class number four : The Last Moon : Les pauvres. Tous ceux qui restent. Ceux qui passe devant vous et, où, malgré 6 ans dans la même classe, leurs prénoms ne vous revient pas.

Ici, il y avait clans et groupes…

Le groupe dominant, ceux que j’appelle le « nous ». C’est à dire :

                  _Ashley O’Connors

                  _Nicolas Evans

                  _Evanna Toretto

                  _Sébastien Mars

                  _Sarah Farbeury

                  _Sean Bornsell

                  _Veronica Kalera

                  _Wally Whitman

                  _Maria McGuire

                  _Colin Briault

                  _Lindsay James

                  _Max Scott

                  _Nina Tisdale

                  _Cédric Capra

 

Aujourd’hui rentrée en 10e grade, quelque chose comme la première en France.

 

20:07 Écrit par Lexie Choupe dans GCPSF | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Edito

Bonsoir,

je me présente Alexandra, j'ai dix huit ans et une imagination débordante, seulement mon compte lui ne déborde pas et pour pouvoir éditer mon roman, j'ai besoin de pré-achat, voila donc quelques extrait du roman en question. 

 

Pour toute, remarques, questions, ou pré achat merci de laisser un commentaire!! 

 

Mon mail personnel se trouve a gauche!

 

Merci a tous et bonne lecture

20:02 Écrit par Lexie Choupe dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |