10/02/2010

Griffes de cougar sur plage de sable fin

Chapitre 1, Page 1


Half Moon Bay, côte Ouest des Etats-Unis, ville de l’état de Californie. Des plages à perte de vue au bas des falaises. L’eau qui avale le sable léchant presque les rochers.

Half Moon Bay est situé à environ 40 milles (40 kilomètres) au sud de San Francisco (Quelques avantages), à 10 milles (16 Km ) à l'ouest de San Mateo et à 45 milles (72 Km) au nord de Santa Cruz. 

Les villes voisines sont Montara, Moss Beach, et El Granada au Nord et Purissima, San Gregorio, et Pescadero vers le Sud.  Le principal accès à la ville se fait grâce au California Highway 1 (le Cabrillo Highway) du nord au sud et à partir de l’Est par l'autoroute 92.

 Selon le « United States Census Bureau », la ville a une superficie totale de 16,8 Km.

 Half Moon Bay est située sur une baie du même nom. 

Les principales industries locales comprennent l'agriculture (les plantes, la floriculture, les arbres de Noël, et les citrouilles ),  la pêche et le tourisme.  Historiquement, Half Moon Bay a été connu sous le nom de San Benito et Spanishtown.

 Un endroit populaire à Half Moon Bay est la "Jetée", ou comme on l'appelle parfois,The Breakwater.

La ville est desservie par l'aéroport de Half Moon Bay. 

Le journal local est le « Half Moon Bay Review ».  Le lycée a pour nom : « Half Moon Bay High School », qui fait partie de la Cabrillo Unified School District. 

Le Pillar Point Harbor à l'extrémité nord de Half Moon Bay offre une protection pour les bateaux de débarquement et fournit d'autres formes d'infrastructure maritime

Half Moon Bay accueille son populaire "Art et Pumpkin Festival" sur Main Street dans le centre d'octobre.

Les restes du village de Purissima, Californie, peut-être la seule ville fantôme dans le comté de San Mateo, sont à quatre milles au sud de la ville, près de la jonction de la California Highway 1 et Verde Road.

 Plusieurs kilomètres au nord de la baie de Half Moon font partie de la fameuse zone de surf, Mavericks, au large de Pillar Point, où les surfeurs défient des vagues de plus de 50 pieds (15 m) et où un Surfer est décédé.

Enfin bon, cela étant pour le côté « classique » de la ville. Nous tous ce que nous connaissons, c’est les meilleurs restos, les meilleurs organisateurs de fêtes et les règles du lycée.

Nous sommes jeunes et à 17 ans étant gosses de riches nous vivons la vie rêvée de pas mal d’ados. Outre-atlantique ou pas.

Soirée alcool, Cheerleadering, Sexe et Soleil…

Nous revenons d’ailleurs d’un été, tout frais payés par Papa Maman, bien agité… Croisière, dans les Caraïbes, verre de champagne à la main pour certains, Voyage en Europe ou en Asie, appareil photo à la main pour d’autres.

Half Moon Bay c’est 12 000 habitants. 10 000 riches, 2 000 autres…

Nous disposons d’un lycée des plus classiques aux USA. Beige, brique, vert d’eau, jaune et bleu, de la végétation, un sol en dalles… Ensemble comprenant piscine, terrain de Foot et de Baseball, des tas de labo, une bibliothèque, un gymnase…

Ici n’oublions jamais que tout le monde se connaît… N’oublions jamais que tout le monde sait toujours tout de tout le monde…

Et dans notre lycée, il y a des « Class » dans les classes.

                  Class number one : Top of Moon : la nôtre, les VIP, les gosses les plus fricés de notre petits mondes. Les plus odieux, les plus connus et les plus enviés de la ville. Nous roulons, dans les derniers modèles de Corvettes, Mustangs et Porsche…

Les 7 filles que nous sommes sont connues pour être de véritables garces, loin d’être des nanas faciles, marchant avec les dernières Manolo Blahnik, traînant avec le dernier modèle ultra-moulant de Diesel… Nos hommes sont des copies de star connues. Hyper sportifs, terriblement musclés et chaud…

                  Class number two : Moon Breaker : les tops, eux, les autres membres des équipes de sport et le reste des pompoms girls. Ceux qui se font passés pour nos amis, sans en être pour autant. C’étaient ceux qui nous rendaient bien services…

Vous savez que ceux que l’on apprécie quand ils vous rendent services et encore plus quand ils ne sont pas là. S’ajoutant a eux, les surfeurs… Vous savez ceux qui se baladent dans le lycée, l’air complètement à des kilomètres, blonds avec les cheveux mi-longs, portant le dernier short Rip Curl a la mode, bronzés grâce à la réverbération de l’eau… Ceux qui ont les yeux couleurs Caraïbes, les canons musclés aux dents blanches que toutes les filles désirent en secrets…

                  Class number three : Moon Rider : les motards… Tous des latinos tatoués et aux foutus caractères… Des bagarreurs ultra sexy à vous décrocher la mâchoire. Leurs tenues favorites ? Le cuir… Des gars aux yeux bruns, les plus expressifs de la côte ouest…

                  Class number four : The Last Moon : Les pauvres. Tous ceux qui restent. Ceux qui passe devant vous et, où, malgré 6 ans dans la même classe, leurs prénoms ne vous revient pas.

Ici, il y avait clans et groupes…

Le groupe dominant, ceux que j’appelle le « nous ». C’est à dire :

                  _Ashley O’Connors

                  _Nicolas Evans

                  _Evanna Toretto

                  _Sébastien Mars

                  _Sarah Farbeury

                  _Sean Bornsell

                  _Veronica Kalera

                  _Wally Whitman

                  _Maria McGuire

                  _Colin Briault

                  _Lindsay James

                  _Max Scott

                  _Nina Tisdale

                  _Cédric Capra

 

Aujourd’hui rentrée en 10e grade, quelque chose comme la première en France.

 

20:07 Écrit par Lexie Choupe dans GCPSF | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.